Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche pour “tour matagrin”

Coucher de lune à la tour matagrin

Publié le par fredamarcy

Une promenade à pied faite dans les Monts du Lyonnais il y a plusieurs années m'est revenue récemment à l'esprit. Je me rappelais de jolies collines vallonnées où j'avais traversé prés à vaches, bois de feuillus et terminé dans une forêt de mélèzes dont la clairière était située sur le point culminant des monts du Lyonnais, à un peu plus de 1000 m d'altitude. La tour matagrin est située dans cette clairière.

J'ai eu envie d'y retourner un soir pour assister au coucher de la lune et de vénus, juste après le soleil.

Je suis parti de la maison un peu tard, la lumière rasante du soleil à du mal à pénétrer l'épaisse forêt. L'ambiance est fantomatique et les percées jaunes-orangées contrastent avec les sombres nuances de gris, vert et marron de l'épaisse forêt. Je resterais bien un moment pour capturer ces instants, mais dois presser le pas pour arriver à temps. Je prends juste le temps d'une photo façon 'arbrestraction' de Jérome Pruniaux.

Coucher de lune à la tour matagrin

Le soleil projette ses derniers rayons en haut du mont Boussuivre, je redécouvre l'endroit. Depuis mon dernier passage, la tour a été recouverte d'un toit d'ardoises.

Coucher de lune à la tour matagrin

J'avais oublié la présence d'un relais herzien ! Pourtant, il ne passe pas inaperçu.

Coucher de lune à la tour matagrin

Je monte en haut de la tour en vitesse pour faire quelques clichés de jour, le spectacle est superbe, on voit à 360°: le Roannais, le Beaujolais, les Alpes, le Pilat, le Mézenc, le Forez. La table d'orientation est bien faite et permet de se repérer de suite. Mais c'est déjà trop tard, le soleil n'éclaire plus que les sommets. J'ai à peine le temps de bâcler un panorama coté Nord.

Coucher de lune à la tour matagrin

Je me tourne vers l'Est et fige quelques images du Mont Blanc dont le sommet est rougi par le soleil.

Coucher de lune à la tour matagrin
Coucher de lune à la tour matagrin

Coté Ouest, le ciel se pare de toutes les couleurs

Coucher de lune à la tour matagrin
Coucher de lune à la tour matagrin

Il est couché, les nuages s'effilochent en rouge

Coucher de lune à la tour matagrin
Coucher de lune à la tour matagrin

Je suis venu pour la lune et vénus ... maintenant que le soleil est couché, je les vois se détacher sur un ciel encore bleu.

Coucher de lune à la tour matagrin
Coucher de lune à la tour matagrin
Coucher de lune à la tour matagrin

Vénus rougit en descendant dans la brume terrestre.

Coucher de lune à la tour matagrin

Je tiens à profiter de ces splendides lumières jusqu'au bout, puis commence à redescendre. Mais comme le ciel reste bien dégagé et que la tour hertzienne n'est pas illuminée, j'en profite pour orner la tour d'une voie lactée discrète mais bien présente.

Coucher de lune à la tour matagrin

Je change d'angle pour éviter la pollution lumineuse due aux éclairages de la tour matagrin.

Coucher de lune à la tour matagrin

Il fait froid, j'en ai pris plein les mirettes, il est temps de rentrer, retour au parking,

Coucher de lune à la tour matagrin

et je ne résiste pas à un cliché supplémentaire en passant devant le barrage de Joux. Les illuminations de la chapelle située au dessus du village forment une torche dont l'éclairage vient rejoindre celui de la voie lactée.

Coucher de lune à la tour matagrin

Merci à Carine pour votre accueil et votre disponibilité lorsque je vous ai appelé pour connaitre les heures d'ouverture de la tour matagrin.

Merci à Yves, le globe trotteur pour le prêt du fish eye Samyang 12 mm f2.8 avec lequel j'ai shooté toutes les photos d'étoiles.

Voir les commentaires

Tour Matagrin sous la neige

Publié le par fredamarcy

Lors d'une balade récente à la tour Matagrin, je m'étais promis de revenir sous la neige. Un épisode récent nous ayant gâté et les frimas aidant, la neige est restée (elle en attend d'autre dit on chez moi). Voici les photos prises il y a quelques jours.

Pendant la journée, le ciel était au bleu fixe, pas un nuage. Au coucher, il projette de longues ombres et réchauffe la neige d'une lumière orangée. Evidemment, à cette heure et vu la température, personne sur les tables de pique nique, je suis le seul touriste.

Tour Matagrin sous la neige

La neige fraiche est marquée par les empreintes des lapins, je n'aurai pas à les imiter: le sentier qui monte à la tour est marqué par les traces des voitures qui font l'entretien, je progresse facilement.

Tour Matagrin sous la neige
Tour Matagrin sous la neige

La vue est toujours aussi belle du haut de la tour, il fait presque trop beau, aucun cirrhus ne vient troubler le bleu du ciel.

Tour Matagrin sous la neige

Coté Est, le Mont Blanc se cache derrière la trop habituelle couche de pollution au dessus de Tarare et de Lyon.

Tour Matagrin sous la neige

Coté Roanne et Nord Ouest, la neige en attend d'autre, le soleil de ces derniers jours n'a pas réussi à la faire fondre.

Tour Matagrin sous la neige
Tour Matagrin sous la neige

Loin en dessous, des phares de voitures attirent mon attention: je n'avais pas remarqué l'autoroute qui serpente à la sortie du tunnel.

Tour Matagrin sous la neige

Le bleu de la nuit s'installe doucement et les villages alentour s'éclairent. Les premières étoiles sont visibles, on voit bien la grande ourse au centre de la photo.

Tour Matagrin sous la neige

La constellation d'Orion est déjà haute dans le ciel d'hiver alors que la soirée démarre à peine.

Tour Matagrin sous la neige

Il commence à faire vraiment froid en haut de la tour (1004m d'altitude d'après les panneaux), je redescends profiter de l'ambiance calme et reposante, du bruit de la neige qui craque sous les arbres et crisse sous mes bottes. J'ai l'impression d'être dans une station de sport d'hiver mais sans le bruit des moteurs des téléskis et de la sono ambiance techno. L'éclairage de la tour me permet de prendre des photos sans pousser la sensibilité de l'appareil photo. Préférez vous la couleur ou le noir et blanc ?

Tour Matagrin sous la neige
Tour Matagrin sous la neige
Tour Matagrin sous la neige
Tour Matagrin sous la neige

Je n'ai pas diné, je prends le chemin du retour. Un lapin s'est enfui dans la forêt, a-t-il senti que j'ai une faim de loup ? Je ne lui aurais pourtant fait aucun mal. Il se dirige vers l'étoile polaire, attention à ne pas se faire croquer par la grande ourse !

Tour Matagrin sous la neige

Vénus, l'étoile du berger me guide pour le retour, nous sommes en Janvier, un bout de galette me tenterait, que vais je rencontrer au bout du sentier ?

Tour Matagrin sous la neige

Je scrute le ciel derrière la forêt touffue et devine Orion derrière les branches altières de cet arbre aux formes étonnantes. Sa branche la plus basse me montre elle aussi le chemin.

Tour Matagrin sous la neige

J'arrive près de la voiture, l'étoile du berger est toujours très brillante, je la remercie de m'avoir guidé. Pas d'âne, de boeuf ni de bébé dans un berceau à l'arrivée. Tant mieux, je n'avais ni or, ni myrrhe ni encens. Je prends la voiture et change de cap pour retrouver ma Vénus à la maison.

Tour Matagrin sous la neige

Juste un tout petit détour par la retenue de Joux où le village et Vénus se reflètent dans les eaux prises en glace.

Tour Matagrin sous la neige

Voir les commentaires

Liste des articles

Publié le par fredamarcy

 

Voir les commentaires

Pluvier argenté (Confluence)

Publié le par fredamarcy

J'étais sorti faire un tour à confluences, au bout de la presqu'ile, à l'endroit où la Saône rejoint le Rhône. Un oiseau peu farouche m'enjoignait de lui tirer le portrait, c'était l'occasion de tester mon nouvel objectif et d'apprendre à le maitriser.

Merci à Jean Paul pour l'identification de l'animal, un jeune migrateur perdu en pleine ville !

Pluvier argenté (Confluence)
Pluvier argenté (Confluence)
Pluvier argenté (Confluence)
Pluvier argenté (Confluence)

Voir les commentaires

Jardin des curiosités à Lyon

Publié le par fredamarcy

Moins connu que Fourvière, le jardin des curiosités offre un joli point de vue sur Lyon y compris vers la partie Sud et le musée de Confluence. En semaine, et bien que le jardin soit situé en pleine ville près de lycée Saint Just, j'ai l'impression d'être à la campagne, d'autant que les oiseaux sifflent la fin de l'hiver. Les lycéens qui se promènent en couple bras dessus bras dessous ajoutent une note très romantique à l'ambiance de la soirée..

Panorama vue coté Nord/Est

Jardin des curiosités à Lyon
Jardin des curiosités à Lyon

Rives de la Saone au coucher de soleil

Jardin des curiosités à Lyon
Jardin des curiosités à Lyon

Le jardin a été conçu et offert à Lyon par la ville de Montréal. Il contient quelques sculptures (des chaises ...) qui commémorent l'évènement et invitent au repos.

Jardin des curiosités à Lyon
Jardin des curiosités à Lyon

Vue sur la roue de la place Bellecour et les tours de la Part Dieu

Jardin des curiosités à Lyon

la nouvelle Tour Incity

Jardin des curiosités à Lyon

Après une journée bien couverte, les nuages sont chassés par le soleil

Jardin des curiosités à Lyon
Jardin des curiosités à Lyon
Jardin des curiosités à Lyon
Jardin des curiosités à Lyon

Je réalise que j'ai oublié de prendre des photos de la partie Sud, coté Confluence ! Ce sera pour une autre fois.

La nuit s'installe et les grues des travaux de l'Hotel Dieu s'illumninent en rouge

Jardin des curiosités à Lyon
Jardin des curiosités à Lyon

Le coin est calme, l'hiver est encore doux, les merles ont sifflé les dernières trilles de la journée, on n'entend plus que quelques roucoulements des couples qui viennent s'assoir et refaire le monde

Jardin des curiosités à Lyon
Jardin des curiosités à Lyon

Il se fait tard, et il est temps de ramasser le matériel que j'avais installé pour un timelapse visible ici si le coeur vous en dit.

Voir les commentaires

Pleine lune de Février à Lyon

Publié le par fredamarcy

C'était pleine lune le week end dernier, et pour une fois le ciel était plutôt dégagé. J'en ai profité pour me balader à Lyon où, malgré les congés scolaires, je n'étais pas seul... on ressentait une ambiance de printemps.

Encore pas mal de nuages Samedi, mais on voit bien les Alpes.

Pleine lune de Février à Lyon
Pleine lune de Février à Lyon

Après le repérage de Samedi, je m'installe sur le quai rive droite du Rhone, attendant que la lune se lève. J'en profite pour faire quelques photos de l'autre rive...

Pleine lune de Février à Lyon

et des pigeons

Pleine lune de Février à Lyon

Tiens, celui ci est manchot des jambes. Dans son film 'la marche de l'empereur', Luc Jacquet nous avait montré que la vie des manchots n'est pas facile, mais qu'en est il du pigeon manchot des jambes lyonnais ?

Pleine lune de Février à Lyon

Enfin, la lune se présente. Je comprends pourquoi j'ai trouvé le temps long, elle s'est prise pour le père Noël: elle est passée par la cheminée de l'immeuble d'en face.

Pleine lune de Février à Lyon

Elle rase les antennes des immeubles et se dirige vers le 'crayon', surnom donné à la tour du Crédit Lyonnais.

Pleine lune de Février à Lyon
Pleine lune de Février à Lyon
Pleine lune de Février à Lyon
Pleine lune de Février à Lyon

Un peu dans la lune, je rate le moment où elle passe au dessus de la pointe du crayon et ne peut plus faire mon cliché car le parapet me gêne. Je reviendrai, car je veux voir le crayon écrire sur la lune.

Je décide de remonter un peu plus haut sur le quai pour trouver un point de vue sur la nouvelle tour 'incity', où se sont installés la direction du Transport Express Régional et de la SNCF, ainsi que le siège de la caisse d'épargne. A défaut d'écureuils dans le jardin, j'aurai au moins vu celui là ...

Pleine lune de Février à Lyon
Pleine lune de Février à Lyon
Pleine lune de Février à Lyon
Pleine lune de Février à Lyon

La lune ne s'est pas dégonflée en se piquant sur l'antenne et continue son chemin, la nuit est tombée, il est temps de rentrer préparer la soupe.

Voir les commentaires

Eclipse de lune du 28 Septembre 2015

Publié le par fredamarcy

Voici quelques photos prises au milieu de l'éclipse et lors d'un repérage quelques jours auparavant.

Visite préparative

L'une de mes options était de rester près de fourvière afin de faire des photos de la super lune de sang dans un contexte architectural, tout en bénéficiant de l'éclairage ambiant. A mon arrivée dans les jardins de la colline de fourvière, je tombe sur un groupe de scientifiques qui organisent un évènement autour de la mesure de la vitesse de la lumière. Ils ont installé un rayon laser entre fourvière et Vaux en Velin et proposent à tout un chacun d'effectuer une mesure. Sympa le rayon vert ! Ma mesure donnera une valeur 10% plus rapide que la vitesse théorique, mais l'animateur m'explique qu'ils feront une moyenne de toutes les mesures prises pendant l'animation, je suis rassuré, je ne remets pas en cause les théories d'Einstein.

Eclipse de lune du 28 Septembre 2015

La basilique est illuminée et Saint Georges terrassant le dragon aurait fait un premier plan intéressant, mais voilà, je découvre que les jardins de fourvière seront fermés à minuit, bien avant le démarrage de l'éclipse prévu à 2h11, donc aucun espoir de voir couler le sang de la lune le 28 septembre prochain.

Eclipse de lune du 28 Septembre 2015

Du coup je me dirige vers la tour métallique dont l'éclairage aurait pu convenir. Le premier plan me plaisait bien, mais il est difficile d'aligner la tour et la lune car on est limité par la verdure, les chemins d'accès étroits et les murs de cloture trop hauts. Un coup d'oeil à TPE (voir description de TPE) me confirme que je n'arriverai pas à les aligner au jour et à l'heure dite.

Eclipse de lune du 28 Septembre 2015

Tant pis, je file au parc de Lacroix Laval en ayant conscience que n'aurai pas assez de lumière pour mettre en scène un premier plan, il faudra faire avec les moyens du bord. En passant, je passe par l'horloge de Tassin, mais l'éclairage public est insuffisant.

Eclipse de lune du 28 Septembre 2015

Il est trop beau ce coissant de lune, allez hop, je sors le 150-600mm emprunté au club photo.

Eclipse de lune du 28 Septembre 2015

Un petit groupe de fêtards qui sort de boite assez éméchés me tombe dessus et me questionne gentiment. Pas complètement tranquille, je range le matériel et reprend la direction du parc. Il est déjà tard dans la nuit, et dans le parc, le seul risque sera de réveiller le cheval et les canards.

Eclipse de lune du 28 Septembre 2015
Eclipse de lune du 28 Septembre 2015
Eclipse de lune du 28 Septembre 2015
Eclipse de lune du 28 Septembre 2015
Eclipse de lune du 28 Septembre 2015

Tout cela n'augure rien de bon pour le jour J, pas assez de lumière pour les photos !

Le jour J

Le grand jour est arrivé. Enfin s'il l'on peut dire, parce qu'en fait de jour, on y voit ... comme une nuit de pleine lune !

Vous trouverez le déroulé détaillé de l'éclipse ici si le coeur vous en dit. Comme prévu, j'ai essayé de prendre en photo cette belle lune cuivrée avec un premier plan, mais comme prévu, je ne suis pas arrivé à l'éclairer suffisamment. Je vous livre tout de même quelques photos.

 

 

Lune seule au coeur de l'éclipse

Lune seule au coeur de l'éclipse

Eclipse de lune du 28 Septembre 2015
Eclipse de lune du 28 Septembre 2015
près d'une tour du chateau de l'orangerie

près d'une tour du chateau de l'orangerie

une des fençetres du chateau était restée allumée

une des fençetres du chateau était restée allumée

devant la grille d'un des parkings

devant la grille d'un des parkings

cache cache dans la verdure

cache cache dans la verdure

Eclipse de lune du 28 Septembre 2015
Eclipse de lune du 28 Septembre 2015
la nuit est belle et étoilée !

la nuit est belle et étoilée !

Voir les commentaires

Musée des confluences

Publié le par fredamarcy

En Décembre dernier, le musée des confluences était inauguré à Lyon. A la confluence entre Rhone et Saone, en bordure de l'autoroute, on a pu suivre sa construction qui promettait un design futuriste. Il faisait beau ces derniers jours, c'était l'occasion de voir de plus près...

L'architecte a voulu mettre en évidence trois ensembles: le socle, le cristal et le nuage, je comprends mieux en faisant le tour.

il ressemble à vaisseau spatial de la guerre des étoiles
il ressemble à vaisseau spatial de la guerre des étoiles
il ressemble à vaisseau spatial de la guerre des étoiles

il ressemble à vaisseau spatial de la guerre des étoiles

bien que ce soit lui qui est survolé par les avions

bien que ce soit lui qui est survolé par les avions

Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
beaucoup de surfaces vitrées

beaucoup de surfaces vitrées

Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
reflets d'une église, mais laquelle ?

reflets d'une église, mais laquelle ?

Je me régale, les formes sont tarabiscotées

Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
Musée des confluences
Mais à quoi peuvent servir ces portes ?

Mais à quoi peuvent servir ces portes ?

Musée des confluences
Musée des confluences
c'est le pied ...

c'est le pied ...

Je reviendrai un autre fois pour visiter les collections qui sont issues du musée Guimet d'histoire naturelle: j'avais mal choisi mon jour, l'intérieur n'est pas accessible le Lundi.

Et puis je n'ai pas résisté au shoot du bâtiment d'Euronews situé sur le quai un peu plus haut.

Musée des confluences

Voir les commentaires

Chambles et Essalois

Publié le par fredamarcy

Voici une sortie sympa faite cet été, mais que j'avais laissée dans mes brouillons.

Saint Victor sur Loire est un petit village en bord de Loire, connu des Stéphanois pour sa plage sur le lac artificiel de Grangent et ses balades en bateau. Chambles est situé sur l'autre berge des gorges de la Loire, il est moins touristique car, lorsque le niveau de l'eau est élevé, les ponts et viaducs sont noyés et il faut faire un long détour pour y arriver. La balade sur la rive gauche de la Loire de Chambles en remontant vers Essalois montre de splendides points de vue sur le lac, ses iles et presqu'iles.

Chambles et Essalois
Chambles et Essalois
Chambles et Essalois

Chateau d'Essalois

Chambles et Essalois
Chambles et Essalois
Chambles et Essalois
Chambles et Essalois
Chambles et Essalois
Chambles et Essalois
Chambles et Essalois

Cette petite fille a un air angélique, elle a les bras bien frêles et pourtant on dirait qu'elle tord une barre de protection ! A moins qu'elle ne joue de la harpe ?

Chambles et Essalois

 

 

 

Chambles

Nous avions été prévenus que la tour et l'église du village favorisent le recueillement.

Chambles et Essalois
Chambles et Essalois
Chambles et Essalois
Chambles et Essalois

...et, comme l'avait prévu le curé du village, nous y avons ressenti l'appel de Dieu ...

Chambles et Essalois

Mais Dieu ne nous a pas appelés, nous n'avons pas vu ni entendu les anges ni aucune musique de Chambles d'ailleurs.

Voir les commentaires

Parade vénitienne Pérouges 2017

Publié le par fredamarcy

Connue de mes amis photographes, la parade vénitienne de Pérouges se déroule tous les ans. Elle attire de plus en plus de public, et, le week end dernier, je suis parti assez tôt...

Cela m'a laissé le temps de faire un tour dans le village, seul ... ou presque

Parade vénitienne Pérouges 2017

et... presque pas un chat

Parade vénitienne Pérouges 2017

Je profite du village désert, cela ne va pas durer

Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017

Les commerçants s'activent pour décorer les boutiques et restaurants avant l'arrivée de la foule

Parade vénitienne Pérouges 2017

Plusieurs dizaines de passionnés se sont costumés et grimés pour l'évènement, ils participent souvent à d'autres parades, en France ou ailleurs en Belgique, en Italie mais toujours dans des cadres extraordinaires. Les costumes sont particulièrement travaillés et chaque fois que je les regarde, je découvre de nouveaux détails. Je suis admiratif devant ces créateurs pleins d'idées et de savoir faire,  l'un des couples me confie que 80 % d'entre eux fabriquent leur propre costume !

Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017
Parade vénitienne Pérouges 2017

Les touristes commencent à arriver en nombre, les admirateurs sont parfois eux aussi déguisés

Parade vénitienne Pérouges 2017

Il m'est plus difficile d'isoler les sujets, les photographes qui arrivent maintenant demandent plus souvent un selfie qu'une pose. Je vais fuir la cohue... et reviendrai discuter avec ces passionnés ici ou ailleurs.

Voir les commentaires

1 2 > >>